jonathan-farber-wUl6KBqdj2E-unsplash_edited_edited.jpg

Tout a changé... ou presque

Dernière mise à jour : 11 nov. 2021


Alors que peu à peu les entreprises retrouvent leurs marques au sortir de la crise engendrée par la pandémie de Covid, de nouvelles façons de diriger ces entreprises s’imposent pour l’avenir. Le confinement et ses effets, l’arrêt brutal de l’activité, l’accélération de la transition digitale vont rebattre les cartes plus sûrement que ne l’auraient fait bien des discours mobilisateurs. Plus rien ne sera comme avant est le leitmotiv de la relance, conforté par des tendances de fond qui traversaient déjà l’écosystème hexagonal, européen et mondial. ​ Dès lors comment être dirigeant.e.s en 2025 dans cet environnement en mutation rapide, comment s’adapter, anticiper, mobiliser, décider ? ​ Des femmes et des hommes qui dirigent les entreprises au cœur de la bataille de la reconquête ont ouvert la voie. Avant, pendant et après la Covid. ​ Toutes et tous partagent leurs expériences du manager autrement en libérant les énergies, en s’emparant du nouveau paradigme du travail, à la fois dans l’entreprise et en dehors.

Elles et ils expriment leurs convictions fortes de la nécessaire formation des collaborateurs et de leur montée en compétence, du partage de l’effort et de la rémunération, des exigences nouvelles vont s’imposer aux entreprises dans les champs des ressources humaines et de la responsabilité sociale et environnementale.

Ces dirigeants.e.s militent par l’exemple pour une mobilisation inventive de tous, creuset d’innovation,

et traduisent dans le réel les choix incontournables de la numérisation.

Surtout, elles et ils revendiquent le nécessaire ancrage sur les territoires et l’action dans la proximité.

Enfin ces dirigeant.e.s d’entreprises réaffirment la dimension profondément humaine de leur métier en conjuguant résilience et bien-être, capacité à rebondir et prise de recul pour envisager l’avenir avec sérénité.





#Organisation #Travail #entreprise